Génie climatique et énergies renouvelables
LES PRINCIPES DE LA CLIM

  En savoir plus...>>

Tél: 04.86.11.08.80

    NOS SOLUTIONS

Hôtels
Ensemble scolaire
Datacenter
Magasins
Maisons de retraite
Cuisines
Halls de stockage

       NOS CLIENTS

Appart City
Orange
La poste
Franck Provost
SNCF
Novotel
EDF
Veolia
Vinci

   NOS PARTENAIRES

Hitachi
Robatherm
Airwell Residential
Carrier
Daikin
Lennox
Atlantic
GEA
Airwell
Mitsubishi
Ciat
Thoshiba

 

 

LES PRINCIPES DE LA CLIMATISATION

 

Le système de climatisation par des splits et des multisplits systèmes est basé sur le principe de la détente directe d’un fluide frigorigène.
Sur des ensembles supérieurs à 7 unités intérieures, le système adéquat est un système DRV.

 Chaque système comprend :

·   une ou plusieurs unités intérieures ;
·   des liaisons frigorifiques ;
·   une unité extérieure.

 Les appareils sont, par conception :

·   soit réversibles (chauffage ou rafraîchissement suivants les besoins) ;
·   soit non réversibles (froid seul).
 
Un complément de chauffage peut être assuré, si nécessaire, par des batteries électriques placées dans les unités intérieures.

Les splits systèmes sont des équipements de climatisation bi-blocs comprenant une unité extérieure reliée par une liaison frigorifique à une unité intérieure
 

 

Les multisplits systèmes sont des équipements de climatisation multi-blocs comprenant une unité extérieure reliée par des liaisons frigorifiques à plusieurs unités intérieures.

 

 

Ce système de climatisation est, généralement, réservé à des locaux spécifiques de petite surface.
 
Les secteurs où s’appliquent le plus fréquemment ce système de climatisation sont :
 
·   les bureaux dont la surface est globalement inférieure à 50 m² pour les splits et 200 m² pour les multisplits ;
 
·   les salles de réunions ou les salles spécifiques (bureau de direction, de Maire, par exemple) dans des ensembles immobiliers non climatisés ;
 
·   les petits commerces ;
 
·   les restaurants ;
 
·   les collectivités territoriales ;
 
·   les agences bancaires ;
 
·   les chambres spécifiques dans l’hôtellerie, les résidences pour personnes âgées, etc.

Les unités intérieures

Chaque unité intérieure se compose :
·   d’un filtre ;
·   d’une batterie d’échange fluide frigorigène/air faisant office :
 * d’évapo-condenseur pour les machines réversibles,
 * d’évaporateur pour les machines non réversibles ;
·   d’un bac de récupération des condensats avec, éventuellement, une petite pompe de relevage de ces condensats ;
·   d’un ventilateur centrifuge ou tangentiel ;
·   d’un ensemble de régulation.
 
Ces unités intérieures sont, généralement, carrossées et peuvent être de type :
·   console ;
·   mural ;
·   cassette ;
·   plafonnier, carrossé ou gainable.
 
Il existe également des unités intérieures gainables à ventilateur centrifuge. Elles ont les mêmes fonctions de chauffage, de rafraîchissement et de filtration. Elles peuvent être raccordées à de petits réseaux de conduits aérauliques, car elles admettent des pertes de charges entre 100 et 200 Pascals.

Les liaisons frigorifiques

Les liaisons frigorifiques permettent de relier l’unité extérieure aux unités intérieures.
 
Ces liaisons sont réalisées :
·   soit par des tubes préchargés, testés en usine et disponibles, à la livraison, sous différentes longueurs (jusqu’à 15 mètres au maximum) ;
·   soit par des tubes façonnés sur place avec des vannes et des manchons en cuivre à braser (jusqu’à 25 mètres).

L’unité extérieure

L’unité extérieure se compose :
·   d’un châssis et d’une carrosserie traités pour résister aux intempéries ;·   d’un échangeur fluide frigorigène - air faisant office :
 * d’évapo-condenseur pour les machines réversibles,
 * de condenseur pour les machines non réversibles ;
·   d’un ou de plusieurs compresseurs frigorifiques (à pistons, rotatifs ou scroll) ;
·   de ventilateurs hélicoïdes entraînés par des moteurs électriques ;
·   d’un ensemble de commande et de sécurité.
 
Elle est placée à l’extérieur du bâtiment et posée au sol ou sur une terrasse, elle peut être également fixée au mur.

Chaque unité intérieure est, généralement, pilotée par une télécommande à infrarouge permettant :
 
·   le fonctionnement et l’arrêt ;
 
·   le mode de fonctionnement (chaud ou froid) ;
 
·   le réglage de la température intérieure ;
 
·   le choix de la vitesse du ventilateur (Petite vitesse - Moyenne vitesse - Grande vitesse) ;
 
·   l’affichage alphanumérique de l’heure, etc. (option).
 
 L’unité extérieure est gérée de façon autonome par un automate intégrant, entre autres, un système de programmation.

Les unités intérieures

Les unités intérieures sont, généralement, dimensionnées en fonction de la puissance nécessaire en été, pour couvrir les apports de chaleur externes et internes calculés sur la base des températures intérieures contractuelles pour le jour le plus chaud, ventilation mécanique en fonctionnement.

L’unité extérieure

Le dimensionnement de l’unité extérieure est fonction de la puissance des unités intérieures qui y sont raccordées. Pour les systèmes réversibles, il faut tenir compte des conditions minimales de fonctionnement pendant les périodes hivernales.
 
Les unités intérieures doivent être placées dans chaque local suivant le type de matériel retenu.
 
Les canalisations frigorifiques doivent être installées en respectant les limites de longueur et de dénivelé données par le fabricant des matériels. La distribution (aller et retour) doit être impérativement calorifugée.
 
L’unité extérieure doit être installée en prenant soin de ne pas créer de nuisance sonore, ni pour les usagers du bâtiment, ni pour le voisinage.

Les installations par splits et multisplits systèmes doivent être marquées CE pour les matériels et, si possible, certifiées EUROVENT.
 
L'entretien de ce système de climatisation à détente directe doit comporter un contrôle annuel de l’unité extérieure et une visite semestrielle de chaque unité intérieure. Un contrat de maintenance est obligatoire pour pouvoir bénéficier des garanties constructeurs.
 
Pour tout contrat, Nous vous conseillons une entreprise partenaire Solution Maintenance. En venant de notre part, vous pouvez bénéficier de remise.

Vus par l’usager

 Les avantages vus par l’usager sont :
·   l’individualisation des réglages et donc du confort ;
·   un système délocalisé et indépendant.

 Vus par le gestionnaire

Les avantages vus par le gestionnaire sont :
·   la réversibilité et donc son faible coût d’exploitation en hiver ;
·   la présence d’une seule unité extérieure pour plusieurs unités intérieures dans le cas des multisplits ;
·   l’entretien minimum et aisé des matériels.

Faut-il prévoir des dispositions constructives particulières ?
Non, il n’y a pas de dispositions constructives particulières à prendre en compte, hormis l’implantation des unités intérieures dans les locaux et de l’unité extérieure sans oublier le réseau des condensats.
  • Les liaisons frigorifiques ont-elles besoin d’être calorifugées ?

Oui, les canalisations frigorifiques situées entre les unités intérieures et l’unité extérieure doivent être calorifugées pour éviter la condensation.

  • Les unités intérieures ne sont-elles pas bruyantes ?

Non, elles ne le sont pas particulièrement, le niveau sonore est d’environ 35 dB(A).

La présence de canalisations remplies de fluides frigorigènes n’est-elle pas dangereuses pour les occupants des locaux ?
Non, les fluides frigorigènes, les plus couramment utilisés, sont ininflammables et non toxiques. Cependant les normes ISO 5149 et NF EN 378-1 précisent que les limites de concentrations en cas de fuite dans un local sont de 0,3 kg/m3 pour le R22 et 0,31 kg/m3 pour le R407C. Le calcul doit prendre en compte la totalité de réfrigérant dans le système et le volume de la plus petite pièce où est installée une unité intérieure.