Génie climatique et énergies renouvelables
LES PRINCIPES DE LA CLIM

  En savoir plus...>>

Tél: 04.86.11.08.80

    NOS SOLUTIONS

Ensemble scolaire
Halls de stockage
Datacenter
Hôtels
Magasins
Cuisines
Maisons de retraite

       NOS CLIENTS

Vinci
EDF
Novotel
La poste
Appart City
Orange
SNCF
Franck Provost
Veolia

   NOS PARTENAIRES

Robatherm
Hitachi
Mitsubishi
Carrier
Ciat
Airwell
Daikin
Airwell Residential
Thoshiba
Lennox
GEA
Atlantic

 

 

 

 

RAYONNANT GAZ

 

 

Ce mode de chauffage est basé sur le principe des ondes infrarouges. Tout corps chaud émet un rayonnement infrarouge qui se propage dans l’air ambiant en ligne droite, à la vitesse de la lumière.
Lorsque les rayons atteignent un corps (objet, personne, paroi…), une partie du rayonnement est réfléchie et l’autre partie est absorbée par le corps et transformée en chaleur.
 
Ce type de chauffage convient bien aux locaux de moyenne et grande hauteur, bien ou peu isolés. Il apporte un chauffage ciblé par poste ou par zone et ne provoque pas de déplacement d’air ni de poussières. 

Cet appareil produit et émet de la chaleur par rayonnement, de manière indépendante (il n’est pas raccordé à un conduit de fumée). Il fonctionne au gaz : la combustion, externe, s’effectue sur une surface en éléments de céramique, d’acier réfractaire ou de fonte.
 
Étapes de fonctionnement du panneau radiant à gaz :
 
  • Le gaz naturel est injecté dans la chambre de mélange. L’orifice calibré du venturi permet d’ajuster le débit de gaz nécessaire.
  • L’air comburant est admis naturellement grâce au venturi dans la chambre de mélange, qui assure une bonne homogénéité du mélange air/gaz.
  • Sous la chambre de mélange, des plaquettes de céramique juxtaposées servent de support à la combustion. Elles permettent aussi l’émission du rayonnement chaud.
  • Pour éviter que la chaleur issue de la combustion ne s’évacue par phénomène de convection, un écran anti-convection, intégré à l’appareil au-dessus des plaquettes de céramique, limite les pertes thermiques.
  • Le rayonnement est ensuite dirigé vers la zone à chauffer grâce à un réflecteur, situé en-dessous de la céramique.
 
Étapes de fonctionnement du panneau radiant catalytique :
 
  • Le gaz naturel est injecté dans la chambre de mélange pour être pré mélangé avec l’air ambiant.
  • Le mélange est ensuite diffusé de façon uniforme à travers un matériau constitué de fibres céramiques qui constitue un support catalytique à la combustion.
  • Un train d’étincelles provoque l’allumage du mélange air/gaz qui vient brûler en surface des céramiques. Une résistance électrique, incorporée dans ce support, l’amène à température spécifique « d’auto-inflammation » et engendre une combustion sans flamme.
  • La plaque de céramique s’échauffe dans sa masse et atteint ainsi sa température nominale en quelques minutes. Elle diffuse alors un rayonnement infrarouge perpendiculairement à sa surface.
 
CONFORT
Dans un même local, il est possible d’avoir plusieurs températures sur des zones différentes. Il est possible de délimiter des zones de chauffage homogènes selon la répartition et la densité des postes de travail et de maîtriser ainsi le confort du personnel.
 
ENTRETIEN REDUIT
Grâce à la simplicité de l’appareil, le nettoyage et l’entretien de l’équipement sont facilités.
 
ECONOMIE
Le panneau radiant ne gaspille pas l’énergie car il chauffe par zones et non la totalité du local.
 
PRATIQUE
Ne produisant pas de flamme, le panneau radiant à gaz catalytique peut être installé dans des locaux à risque, c’est-à-dire dans des atmosphères inflammables ou explosives.

Quelle est la puissance d’un panneau radiant à gaz ?
Elle varie de 4 à 45 kW, selon les constructeurs.
 
Quelle est la durée de vie d’un panneau radiant à gaz ?
Elle est de 10 à 12 ans 
 
Le panneau radiant à gaz permet-il de réaliser des économies d’énergie ?
Cet appareil permet de chauffer uniquement des espaces précis (occupants d’un local, matériel entreposé…) et évite de réchauffer inutilement un local entier. Sur certains modèles, un dispositif de régulation de la température peut être associé à un ou plusieurs appareils regroupés par zone. Une programmation peut s’ajouter à la régulation de température pour accroître encore les économies d’énergie.
 
Quels types de locaux sont le mieux adaptés au chauffage par panneau radiant à gaz ?
Les panneaux radiants à gaz sont le plus souvent installés dans des locaux industriels et tertiaires de moyenne et grande hauteur (supérieure à 5,5 m), à occupation intermittente, même peu isolés ou peu étanches, voir semi couverts.
 
Ce mode de chauffage convient particulièrement :
 
• aux ateliers de réparation automobile,
• aux halls de sport,
• aux entrepôts.
 
Quels locaux dangereux peuvent être chauffés grâce aux panneaux radiants catalytiques ?
Avec ces appareils, vous pouvez chauffer :
 
• les ateliers de peinture,
• les imprimeries,
• tout local où sont manipulés des solvants, des vernis…
 
Quelle est la surface au sol que je dois prévoir ?
Ces appareils s’installent en général à plusieurs mètres de hauteur. Vous n’avez donc pas de surface au sol à prévoir.
 
Quel est l’avantage du chauffage par rayonnement ?
Il réside dans la possibilité de diriger la chaleur sur des zones bien délimitées. Avec le chauffage par rayonnement, la température de l’air ambiant est moins élevée que celle de l’air chauffé par convection, ce qui permet de réduire fortement les déperditions thermiques.